Les techniques d'ancrage

Chez certaines personnes, le simple fait d’entendre La Marseillaise procure une émotion intense. Les paroles, la musique renvoient aux valeurs et à l'histoires de notre nation. L’attachement à ce symbole et ce qu’il représente est ce que l’on définit comme étant un ancrage. Un stimulus sensoriel lié a un état mental. Un lien très fort entre un déclencheur (ici La Marseillaise) et une émotion (fierté, appartenance).

Selon Tony Robbins " les points d’ancrages possèdent un grand pouvoir, car ils nous mettent immédiatement dans un puissant état psychologique ». Imaginez que vous puissiez déclencher n’importe quelle émotion à n’importe quel moment que ce soit de la confiance en vous, de la joie, de la plénitude uniquement a l’aide d’un stimulus. Vous souhaitez être plus déterminé en vue d’un événement important ou simplement vous décontracter avant un rendez vous amoureux : les points d’ancrage peuvent vous y aider!

Nous créons en réalité continuellement - et inévitablement - des points d’ancrages en associant des idées, des pensées, des sentiments à des stimuli personnels. Le travail à mener ici est donc double : éliminer et remplacer les points d’ancrages inconsciemment créés, considérés comme néfastes. Le meilleur exemple est le besoin de fumer une cigarette dans les moments de stress ou en buvant un café et dans le même temps créer de nouveaux points d’ancrage visant à actionner un état émotionnel recherché en particulier. Ainsi, porter le numéro 10 pour un footballeur, symbole associé aux plus grands joueurs, déclenche automatiquement un sentiment de reconnaissance et de performance.

La mise en place des points d’ancrages en 4 étapes

Dans un premier temps, définir l’état spécifique dans lequel vous cherchez à vous conditionner (joie, determination, confiance, enthousiasme, passion ...).

Ensuite, cherchez à vous remémorer une situation, un événement, une expérience où vous avez ressenti cette émotion. Visualisez la scène en y apportant un maximum de détails, visuels, auditifs, kinesthésiques. Vivez pleinement au plus profond de vous les effets de ce moment. Cela doit être ressenti à travers tout le corps.

Lorsque vous sentez que l’intensité de la scène en terme de sensations et d’émotions est à son maximum, déclenchez un stimulus. Il est important que la synchronisation entre le stimulus et l’intensité de l’état désiré soit parfaite. Si le conditionnement se fait trop tôt ou trop tard, vous ne saisirez pas toute cette intensité: le stimulus perdra de sa puissance et durera moins longtemps.

Choisissez un stimulus qui représente quelque chose de particulier pour vous (claquement de doigts ou des mains, pousser un cri en regardant vers le ciel, frapper le point contre sa main ...)

Enfin, répétez plusieurs fois ce même stimulus, en effectuant le même geste à la même intensité.

Les techniques d'ancrage
Les techniques d'ancrage
Les techniques d'ancrage
Les techniques d'ancrage

Recent publications